Feed on
Posts
Comments

Mis à jour le 7 mai 2011

L’offre en ateliers, stages, cours, séminaires et festivals de chant harmonique, de chant des harmoniques, de chant diphonique et de yoga du son est de plus en plus importante. En voici un aperçu :

Chant harmonique

Chant diphonique

Yoga du son (Nada Yoga)

Cours et ateliers réguliers de chant des harmoniques, de chant harmonique, de chant diphonique et de yoga du son

Paris

Province

Cours, ateliers et stages utilisant des sons harmoniques, du chant harmonique et du chant diphonique

Pour certains, le chant harmonique / chant diphonique / chant de gorge sont des synonymes.

D’autres, distinguent clairement ces chants.

Pour moi, le premier a une spécificité occidentale (sans connotation péjorative) et les deux autres relèvent plus d’une dimension descriptive et ethnomusicologique. Toutes ces dénominations ont une dimension spirituelle et sacrée.

Pour « comprendre » ces chants, je conseille dans l’ordre ou le désordre :

Asie centrale : chansons des gorges froides

Série de trois articles des numéros 10, 11 et 12 de la revue Ethnotempos pour mieux comprendre le chant de gorge (chant diphonique).

Les techniques de base

Il en existe cinq :

  • une cavité (la langue reste à plat, au repos, elle ne touche pas le voile du palais). Plus d’explications,
  • deux cavités (la langue touche le voile du palais). Plus d’explications,
  • sygyt,
  • khöömei,
  • kargyraa.

Le film « Le chant des harmoniques » permet, entre autres, de visualiser les deux premières techniques.

Il est parfois distingué jusqu’à 12 niveaux de chant harmonique. Pour les connaître, se référer au livret du disque Earth to The Unknown Power ou à la page 6 du numéro 34 (juillet-août 2007) de la revue Ethnotempos.

Une vidéo de Wolfgang Saus où certains de ces niveaux sont montrés.